Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Le Mincom invite ses collaborateurs à vulgariser le 1523, le numéro vert de la Commission des droits de l’Homme

Le Mincom invite ses collaborateurs à vulgariser le 1523, le numéro vert de la Commission des droits de l’Homme

Paru le mercredi, 07 septembre 2022 10:08

Dans un message-porté daté du 5 septembre, le ministre de la Communication (Mincom), René Emmanuel Sadi (photo), informe les délégués régionaux et départementaux de son département ministériel de la mise en service d’un numéro vert par la Commission nationale des droits de l’Homme du Cameroun (CDHC). Tout en précisant que ce numéro est « ouvert à toute personne qui souhaite se plaindre d’un cas de violation des droits de l’Homme », le Mincom instruit ses collaborateurs de le vulgariser auprès du grand public.

La CDHC a mis en place en juillet dernier un numéro vert national (1523) pour soumettre toutes requêtes, écouter, assister et orienter les usagers. Il est destiné à « toute personne qui souhaite se plaindre d’un cas de violation des droits de l’Homme ou exprimer ses inquiétudes quant à la jouissance de ses droits, ainsi qu’à des fins informatives », selon le président de la CDHC, James Mouangue Kobila.

Il s’agit d’un dispositif d’évaluation et d’orientation qui s’inscrit dans le cadre de la promotion et de la lutte contre les violations et abus des droits de l’Homme. Mais ce numéro vert, très récent, reste encore mal connu du public bien qu’il soit gratuit pour l’appelant qui passe l’appel depuis un poste fixe ou d’un mobile.

P.N.N

Dernière modification le mercredi, 07 septembre 2022 10:10

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.