Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Université de Yaoundé I : la menace du recteur contre les enseignants qui s’épanchent sur sa gestion dans les réseaux sociaux

Université de Yaoundé I : la menace du recteur contre les enseignants qui s’épanchent sur sa gestion dans les réseaux sociaux

Paru le lundi, 08 novembre 2021 15:37

Le recteur de l’université de Yaoundé I, Maurice Aurelien Sosso (photo), constate dans un communiqué publié le 5 novembre 2021, que cette institution universitaire fait l’objet depuis un certain temps « d’une propension de publications voire de communications dans les réseaux sociaux et la presse écrite en violation de toute éthique universitaire ».

En effet, les réseaux sociaux fleurissent depuis belle lurette des dénonciations sur la gestion jugée peu orthodoxe du recteur émanant de sources anonymes. Ce dernier réplique « qu’il s’agit notamment de contenus variant entre diffamation, injures, mensonges à l’endroit des hautes autorités de l’université et de l’enseignement supérieur. »

En plus de ces dénonciations, le recteur déplore la mise sur la place publique des documents administratifs marqués d’un sceau de confidentialité. « Des informations relevant du secret professionnel sont déformées et ventilées par voie cybernétique, sans compter l’utilisation immorale des étudiants dans tous ces processus relevant de la manipulation dont le but est inavoué », poursuit Maurice Aurelien Sosso. Qui attire l’attention de tous les membres de la communauté universitaire sur la gravité de ces actes.

« Cette invite s’adresse à tout enseignant jouissant des fonctions administratives dans les structures étatiques et ayant un lien contractuel avec l’université de Yaoundé I, ainsi qu’à ceux qui se sont réfugiés derrière le soi-disant anonymat des réseaux sociaux », précise-t-il.

Les conséquences de ces agissements étant susceptibles de troubler l’ordre public, « le recteur se verra contraint d’appliquer à tout contrevenant les sanctions prévues par la réglementation », menace le recteur.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.