Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Le Gicam veut réaliser une cartographie des entreprises qui luttent contre le Sida, la tuberculose et le paludisme

Le Gicam veut réaliser une cartographie des entreprises qui luttent contre le Sida, la tuberculose et le paludisme

Paru le lundi, 11 octobre 2021 17:15

Le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam) veut réaliser « une cartographie, par secteur économique clé, des entreprises qui disposent des SMT (Services médicaux du travail) et des plans d’action de lutte contre (ces) trois maladies », à savoir : le Vih-Sida, la tuberculose et le paludisme.

Le but étant de mobiliser, d’impliquer et de pérenniser la réponse que ces entreprises apportent auxdites maladies. C’est ce qui ressort un avis d’appel à candidatures pour le recrutement d’un expert commis à cette tâche, lancé le 8 octobre dernier par le Gicam.

L’organisation patronal a en effet été choisi pour le sous-projet « Engagement du secteur privé dans la riposte au VIH, à la tuberculose et au paludisme », du Fonds mondial contre ces maladies.

En 2020, le Gicam avait fait connaître son intention de soumissionner à la demande de financement au Fonds mondial en faveur de la lutte contre le VIH/Sida, la Tuberculose et le Paludisme pour le compte du secteur privé d’entreprise. Ceci pour le cycle 2021-2023.

D’après le Gicam, le Cameroun a bénéficié du Fonds mondial une enveloppe de plus de 163 milliards FCFA pour répondre aux besoins prioritaires de lutte contre le VIH/Sida, la Tuberculose et le Paludisme, renforcer son système de santé et promouvoir le genre et les droits humains.

L.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.