Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Informatique médicale : le Cameroun à la traine

Informatique médicale : le Cameroun à la traine

Paru le jeudi, 11 novembre 2021 13:59

Les 8e Journées camerounaises d’informatique médicale, tenue du 9 au 10 novembre 2021 sur le thème « Santé numérique et gestion des épidémies : expériences et leçons apprises », ont permis de constater le retard que le Cameroun accuse en la matière.

« Nous sommes encore à un niveau dit embryonnaire. Nous n’avons pas encore cet écosystème qui permet un développement cohérent et à large échelle de l’informatique médicale », note dans une interview au quotidien gouvernemental Cameroon tribune le vice-président de la Société camerounaise d’informatique médicale chargé des affaires scientifiques, Pr Georges Bediang.

Il explique que l’informatique médicale ou la santé numérique est l’utilisation des technologies de l’information et de la communication dans le domaine de la santé en général et de la médecine en particulier. Elle vise essentiellement l’amélioration de la qualité des soins dispensés aux patients et le renforcement des systèmes de santé.

« Nous avons quelques initiatives louables développées et portées par le ministère de la Santé publique. Ce département ministériel a mis en place une stratégie nationale de santé publique qui identifie un certain nombre d’éléments, liés notamment à l’infrastructure, à la législation et au financement », révèle le Pr Georges Bediang.

Il s’agissait donc, au cours des 8e Journées camerounaises d’informatique médicale, de réunir les universitaires, les acteurs du monde politique, les gestionnaires, les professionnels de santé et même les informaticiens pour un partage d’expérience. Occasion idoine aussi d’explorer les voies du développement des nouvelles stratégies, des nouvelles méthodes ou des nouveaux projets en vue d’une amélioration de la qualité de la prise en charge des patients à travers l’informatique médicale.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.