Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Appui au développement local : 40 nouvelles radios communautaires seront créées au Cameroun en 2022

Appui au développement local : 40 nouvelles radios communautaires seront créées au Cameroun en 2022

Paru le lundi, 15 novembre 2021 14:21

Quarante nouvelles radios communautaires devraient être créées en 2022 au Cameroun. Le 13 novembre 2021, la directrice générale de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) Audrey Azoulay, et le ministre des Relations extérieures (Minrex), Lejeune Mbella Mbella, ont signé à Paris (France) un accord portant extension du réseau des radios communautaires au Cameroun. Cet accord, d’une valeur de 11 millions de dollars, marque la phase 2 du projet «Appui au développement local à travers les radios communautaires au Cameroun».

Ce projet a comme priorité d’accompagner les programmes de développement local au travers de la mise à disposition d’une information pour tous. L’objectif recherché étant de permettre aux populations défavorisées de participer pleinement aux stratégies de développement durable en accompagnant les transformations sociales au travers du changement des comportements et d’une responsabilisation accrue des communautés à la base, selon l’Unesco.

« Les radios communautaires nous permettent de diffuser des informations fiables aux populations les plus reculées qui n’ont pas accès aux médias classiques. On a vu leur importance sur la pandémie (de Covid-19, Ndlr), où on diffusait des informations pas du tout comestibles concernant par exemple les soins, le vaccin, etc. », a déclaré à la radio publique Laurent Serge Etoundi Ngoa, président de la Commission nationale de l’Unesco et ministre de l’Education de base (Minedub).

Covid-19

Dans le cadre de la riposte à la Covid-19, des radios communautaires mises à contribution par l’Unesco ont en effet permis de porter le message des mesures barrières auprès des populations des zones reculées qui ne comprennent pas toujours très bien les messages diffusés dans les deux langues officielles du pays (français et anglais). Ces radios ont déjà diffusé de nombreux spots de sensibilisation et d’information et ont produit plusieurs émissions dans leurs langues locales pour sensibiliser leurs populations sur cette maladie, apprend-on.

Le gouvernement et l’Unesco ont signé l’accord «Appui au développement local à travers les radios communautaires au Cameroun» le 18 septembre 2013. Le projet qui a démarré en 2014, a permis dans sa première phase la mise en place de 33 radios communautaires dans le pays. Quelque 330 opérateurs (animateurs et techniciens) ont également été formés aux métiers de la production et de la diffusion, avec un accent sur la liberté d’expression, l’éthique, la déontologie et le droit à l’information.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.