Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Université de Soa : un plan de 154 milliards FCFA pour créer un technopôle en sciences sociales

Université de Soa : un plan de 154 milliards FCFA pour créer un technopôle en sciences sociales

Paru le mardi, 15 décembre 2020 16:12

L’Université de Yaoundé II-Soa (UYII) vient de se doter d’un Plan stratégique de développement 2021 - 2025. Ce plan vise à faire de cette institution universitaire publique un véritable technopôle des sciences sociales à vocation régionale au Cameroun. « La technologie de science sociale s’entend comme la déclinaison organisationnelle agglomérée de l’Université par laquelle la production de connaissances, de compétences et d’innovation en ingénierie politique, sociale, juridique, économique et communicationnelle au profit des entreprises, administrations et institutions hébergées, constitue le pilier central de la stratégie de formation des hommes, femmes et chercheurs dédiés à la réalisation des objectifs de développement durable », explique le Pr Adolphe Minkoa She, recteur de l’UYII.

La mise en place de cette ambition quinquennale présentée lundi 7 décembre au Campus de l’UYII, va nécessiter la bagatelle somme de 154 milliards FCFA. Sa programmation comporte un sous-plan d’aménagement et une composante technologique, pour une valeur globale de 142, 73 milliards FCFA.

D’après Chrispin Pettang, directeur des infrastructures, de la planification du développement à l’UYII, l’on apprend que le projet intègre la construction d’un campus social, incluant une résidence universitaire de 20 000 lits, deux hôtels trois étoiles avec un centre de conférences, deux restaurants universitaires.

312 hectares

On y retrouvera aussi une bibliothèque de 3000 places, un décanat, une salle de thèse, un centre de recherche de type A, une salle des travaux dirigés pour les étudiants…

Un acte révolutionnaire qui va sans doute permettre la promotion des connaissances, des compétences et l’innovation, tel que l’a apprécié le ministre de l’Enseignement supérieur. « Nous sommes persuadés que cette vision futuriste est impressionnante. Ce rêve sera bientôt réalité », a indiqué Cameroon Tribune, citant le ministre Jacques Fame Ndongo.

Selon lui, l’Université de Yaoundé II-Soa est sans doute sur la bonne voie en tant qu’acteur majeur dans la vision d’émergence du Cameroun, afin de garantir un développement durable du pays.

Disposant d’un patrimoine foncier de 312 ha, l’Université de Soa née de la réforme universitaire de 1993 compte cinq grandes écoles et facultés.

B.E

Dernière modification le mercredi, 16 décembre 2020 07:45

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.