Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Covid-19 : Le Minat distribue 2000 masques aux commerçants à Yaoundé pour encourager le respect des mesures barrières

Covid-19 : Le Minat distribue 2000 masques aux commerçants à Yaoundé pour encourager le respect des mesures barrières

Paru le mardi, 16 mars 2021 09:58

Ce lundi 15 mars, le ministre de l’Administration territoriale (Minat), Paul Atanga Nji, a distribué 2000 masques de protection aux commerçants du marché central de Yaoundé pour encourager le respect des mesures barrières édictées dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. «Ce sont les instructions du chef de l’Etat qui ont été répercutées au gouvernement par le Premier ministre : il faut intensifier la sensibilisation sur le respect des mesures barrières. Et c’est un devoir individuel et collectif. Tout le monde doit le faire, insister pour prêcher cette bonne nouvelle qui consiste à porter le masque, à laver les mains et à garder une distance qui permet de freiner la propagation du coronavirus», a-t-il déclaré à la radio publique.

Cette distribution s’inscrit dans le cadre de la deuxième campagne de sensibilisation contre le coronavirus dans la région du Centre, lancée ce lundi par le Minat en présence des autorités administratives de la région. Elle intervient dans un contexte de résurgence de l’épidémie, marquée par une hausse des contaminations, des hospitalisations et des décès depuis décembre 2020. Une situation due en grande partie au relâchement dans l’observance des gestes barrières.

Le 11 mars, le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, avait déjà prescrit l’intensification de la sensibilisation contre la maladie. Le chef du gouvernement a réitéré cette instruction lors de la réunion hebdomadaire du Comité interministériel chargé d’évaluer et de suivre la mise en œuvre de la stratégie de riposte du gouvernement contre la pandémie au Cameroun. Il a notamment insisté sur le port du masque, obligatoire dans les lieux publics depuis le 13 avril 2020.  

Selon les chiffres officiels, au 12 mars, le pays comptait 42 286 cas positifs confirmés, dont 36 362 rémissions et 633 décès. «La situation est préoccupante mais elle n’est pas alarmante du tout», tempère le ministre de la Santé publique (Minsanté), Manaouda Malachie.

Selon ce dernier, le gouvernement continue de prendre toutes les dispositions nécessaires pour pouvoir «maîtriser» la situation. «Un ensemble de directives nous ont été données par le chef du gouvernement à la dernière réunion d’évaluation. Nous les implantons et nous pensons que nous devons compter avec l’autodiscipline des Camerounais, le respect des mesures barrières, le port systématique du masque par tout le monde. Ce n’est que comme cela que nous pouvons arriver à bout de ce virus», affirme le Minsanté.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.