Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Recrutement militaire : le Mindef prépare le remplacement des 929 recrues épinglées pour faux diplôme

Recrutement militaire : le Mindef prépare le remplacement des 929 recrues épinglées pour faux diplôme

Paru le mercredi, 17 août 2022 08:37

Alors qu’il recevait, le 12 août dernier, les sportifs médaillés des compétitions militaires organisées depuis 2021, le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense (Mindef) a annoncé que les places qui ont été libérées par les recrues radiées du dernier recrutement seront à nouveau mises en compétition. « Des dispositions sont prises pour remplacer les faussaires par des candidats méritants (ils sont plus de 100 000) qui remplissent toutes les conditions physiques et intellectuelles », a déclaré le Mindef, Joseph Beti Assomo (photo). Le Mindef indique que « l’armée souhaite mener cette opération en toute objectivité, sans parasitage de personnes non habilitées ».

Des documents du 10 août dernier émanant du Mindef ont révélé des listes de personnes radiées de la formation militaire pour avoir présenté de faux diplômes. Parmi ces faussaires, on compte 8 élèves officiers, 898 recrues et 43 élèves sous-officiers des armées et de la gendarmerie. Ceux-ci ont présenté de faux diplômes de master, licences, baccalauréats, probatoires, et BEPC. Des faux documents découverts « après plusieurs vérifications minutieuses et rigoureuses effectuées auprès des administrations et institutions en charge de la gestion des examens officiels tant au Cameroun que dans les pays étrangers où nous avons mis à contribution nos missions militaires », a fait savoir Joseph Beti Assomo.

Le membre du gouvernement a également indiqué que « les armées et la gendarmerie ne sauraient admettre dans leurs rangs des tricheurs et les faussaires qui tentent d’y accéder par des moyens illégaux ».

L.A.

Lire aussi :

Forces armées : un millier de nouvelles recrues radiées pour faux diplômes

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.