Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
5000 Camerounais formés aux activités génératrices de revenus

5000 Camerounais formés aux activités génératrices de revenus

Paru le vendredi, 20 mars 2020 12:32

L’ONG canadienne Cuso international a, par le truchement de son programme Volontaire international pour la coopération et l’émancipation (Voice), formé gratuitement 5000 Camerounais aux activités génératrices de revenus au cours des cinq dernières années.

Le 11 mars 2020 à Yaoundé, le Haut-commissaire du Canada au Cameroun, Richard Bale, a présidé la cérémonie de clôture de la première phase de Voice. Il s’agissait, au cours de cette cérémonie, d’exposer les acquis du programme et pour les bénéficiaires de faire des témoignages sur leurs expériences.

Yvette Ngo Nlend, originaire d’un village de la région du Centre et qui cultive notamment le manioc et le plantain, est l’une des bénéficiaires du programme. Elle a confié au quotidien gouvernemental Cameroon tribune : « Nous n’avons pas de route, donc il est difficile pour nous de transporter nos produits vivriers afin de les écouler en ville. Ce qui n’encourageait plus les femmes à se lancer dans l’agriculture. Depuis deux ans que j’ai bénéficié de la formation de Voice, j’arrive à transformer les produits que je cultive et je peux ainsi les conserver et les vendre plus tard ».

Pour être bénéficiaire du programme, il suffisait, précise Ginette Sindeu, formatrice à Voice, d’être dans le fichier du programme de volontariat du ministère de la Jeunesse et de l’Éducation civique. Cuso international annonce la seconde phase de Voice en 2021.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.