Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Douala : des agents de santé se recyclent pour mieux combattre le coronavirus

Douala : des agents de santé se recyclent pour mieux combattre le coronavirus

Paru le lundi, 21 septembre 2020 10:28

Le bureau de la représentation de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Cameroun a accompagné le ministère de la Santé publique (Minsanté) dans l’organisation de deux ateliers de formation, les 16 et 18 septembre dernier à Douala, dans le cadre de la réponse contre le coronavirus (Covid-19). Le premier atelier portait sur la formation des agents de santé communautaire (ASC) pour le suivi des contacts.

Le suivi des contacts est en effet l’un des piliers de la lutte contre la Covid-19. Cette méthode de prévention consiste notamment à suivre les cas contacts d’une personne testée positive afin de les détecter précocement pour rapidement les prendre en charge. Ce, afin de réduire la transmission du virus et partant, d’éviter une nouvelle vague de contaminations dans le pays. Cet atelier avait pour objectif de recycler les ASC pour pouvoir améliorer la performance dans leurs activités.

La deuxième formation portait sur le renforcement des capacités des points focaux des districts de santé de Douala sur la prévention et le contrôle des infections (PCI). Elle visait à optimiser la gestion autonome de la pandémie dans ces districts de santé pour une prise en charge rapide et efficace des malades et la réduction, voire l’absence de contamination du personnel médical et de la communauté. L’un des résultats attendus est la mise en place des programmes nationaux de PCI pour améliorer les services de santé.

Ces deux formations s’inscrivent dans le cadre du Projet d’appui à la décentralisation de la réponse à la pandémie de Covid-19 au Cameroun dans les neuf districts de santé les plus affectés du Littoral, financé par l’Agence française de développement (AFD).

Le Cameroun a confirmé le premier cas de coronavirus le 6 mars. À la date du 16 septembre, le pays enregistrait un total de 20 371 cas parmi lesquels 836 personnels de santé, 19 124 personnes guéries et 416 décès.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.