Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Coronavirus : sonnette d’alarme sur la prescription des médicaments à titre préventif

Coronavirus : sonnette d’alarme sur la prescription des médicaments à titre préventif

Paru le mardi, 24 mars 2020 14:22

Le ministre de la Santé publique (Minsanté), dans une lettre-circulaire signée le 23 mars 2020, constate que « certains professionnels de santé conseillent ou prescrivent des médicaments à titre préventif contre la maladie due au nouveau coronavirus (Covid-9) ». Manaouda Malachie cite l’hydroxychloroquine/chloroquine et l’azithromycine.

 Le Minsanté rappelle aux responsables des formations sanitaires, aux responsables des centrales d’achats confessionnelles, aux pharmaciens titulaires d’officines de pharmacie, aux professionnels de santé... que jusqu’ici « aucune étude scientifique ne démontre l’efficacité d’aucun médicament connu » à titre préventif. Même si Manaouda Malachie reconnait que « certaines études récentes menées sur un nombre restreint de sujets font état de l’efficacité de la combinaison des deux médicaments dans le traitement curatif ».

Dès lors, prescrit le Minsanté, il importe de respecter scrupuleusement les connaissances scientifiques « afin d’assurer un usage rationnel des médicaments démontrés efficaces contre le Covid-19 et éviter toute rupture de stock et toute résistance à ces produits qui sont des antimicrobiens ».

C’est que, depuis l’apparition du coronavirus au Cameroun, on observe une ruée vers les pharmacies pour l’acquisition de la chloroquine, présentée comme efficace à titre préventif.

Une occasion pour Manaouda Malachie de demander aux professionnels de santé « d’éviter toute déroute scientifique de prescription des médicaments à titre préventif sans évidence scientifique aucune ». Il y va de leur responsabilité, rappelle le Minsanté, de veiller au bon usage de ces médicaments « en les réservant exclusivement aux personnes déjà infectées ». Officiellement, 66 personnes ont, au 20 mars, été testées positives au coronavirus au Cameroun.

D.M.

Dernière modification le mardi, 24 mars 2020 14:24

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.