Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Une cargaison de chanvre indien et de Tramadol d’une valeur de 100 millions FCFA détruite à Maroua

Une cargaison de chanvre indien et de Tramadol d’une valeur de 100 millions FCFA détruite à Maroua

Paru le jeudi, 24 mars 2022 02:23

Vingt sacs de chanvre indien (encore appelé cannabis) et de Tramadol évalués à 100 millions de FCFA ont été détruits ce mercredi 23 mars 2022 à Maroua, capitale régionale de l’Extrême-Nord, rapporte la radio nationale. Selon le gouverneur de l’Extrême-Nord, Midjiyawa Bakari, la cargaison illicite provenait du sud du pays et devait être écoulée dans les pays voisins. « Maroua n’est qu’une zone de transit », a déclaré l’autorité administrative à la CRTV.

« Nous devons nous mettre dans la dynamique de la lutte contre ces produits », a-t-il ajouté. Le gouverneur espère notamment par cette action contribuer à la réduction de l’insécurité et de la délinquance juvénile, la plupart des braquages et autres agressions dans la région étant commis par des jeunes sous l’effet du Tramadol, dit-il. Il s’agit d’un antidouleur utilisé comme drogue. Vendu dans la rue et issu de la contrebande, son prix abordable (parfois 100 FCFA) en fait un produit à la portée des jeunes.

Le 17 mars dernier, 101 sacs de cannabis représentant environ 3716 kg de cette drogue, saisis par la légion de gendarmerie de l’Est, ont été incinérés à Bertoua, la capitale régionale. Le cannabis était dissimulé dans des sacs de maïs et de haricot, selon le quotidien à capitaux publics. En juin 2021, un champ de près de 5 hectares de cannabis avait été détruit à Batcham, dans la région de l’Ouest. Pour tordre le cou à la drogue, les autorités multiplient les saisies et les arrestations. Les stupéfiants saisis sont généralement détruits.

P.N.N

Lire aussi:

Drogues : le Cameroun devient une aire de destination, de culture et de consommation

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.