Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
L’Université de Ngaoundéré présente «Mbong» et «Sembe», deux bières à base manioc et de mil produites par ses étudiants

L’Université de Ngaoundéré présente «Mbong» et «Sembe», deux bières à base manioc et de mil produites par ses étudiants

Paru le mardi, 27 avril 2021 13:49

L’Institut universitaire des technologies (IUT) de l’Université de Ngaoundéré, dans la région de l’Adamaoua, organise des journées portes ouvertes du 27 au 28 avril 2021 à Yaoundé.

Parmi les attractions de l’événement, figurent deux marques de bière, « Mbong » et « Sembe », produites et embouteillées par des étudiants du cycle d’ingénierie agroalimentaire. Ces derniers, précise l’université, sous l’encadrement du Pr Steve Carly Desobgo, « ont produit ces bières locales en laboratoire. Celles-ci bières ont été fabriquées à base de manioc produit localement et de mil ».

A travers cette innovation, l’Université de Ngaoundéré offre ainsi une alternative au déficit de matière première qui oblige les sociétés brassicoles à recourir aux importations pour satisfaire leurs besoins en gritz de maïs.

L’institution universitaire se targue d’autres innovations dans l’agroalimentaire, comme le chocolat sucré aux dattes, le saucisson de poisson, les vins et spiritueux à base de fruits locaux, le système de tracking du bétail, la machine à décabosser, etc.

Ces différentes innovations s’inscrivent dans la vision des pouvoirs publics qui, depuis quelques années déjà, mettent l’accent sur la professionnalisation des enseignements « afin que le pays produise ce qu’il consomme ou consomme ce qu’il produit ».

D.M.

Dernière modification le mardi, 27 avril 2021 13:51

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.