Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Paul Biya décrète une journée de deuil national en la mémoire des sept écoliers massacrés à Kumba

Paul Biya décrète une journée de deuil national en la mémoire des sept écoliers massacrés à Kumba

Paru le mercredi, 28 octobre 2020 17:54

A la faveur d’un décret signé ce soir par le chef de l’Etat Paul Biya, la journée du samedi 31 octobre 2020 est déclarée journée de deuil national en la mémoire des enfants tués le 24 octobre dernier au complexe scolaire « Mother Francisca International Bilingual Acadamy » dans la région en crise du Sud-Ouest.

Samedi prochain, les drapeaux seront donc en berne sur toute l'étendue du territoire et dans les représentations diplomatiques du pays, selon l’article 2 du texte présidentiel. Le gouvernement n’a pas encore communiqué sur le chronogramme d’activités prévues pour cette commémoration. Mais depuis quelques jours, des organisations de la société civile dont l’association Stand Up For Cameroon, ont lancé un appel pour une journée de deuil national. L’entité présidée par Edith Kabang Walla par ailleurs leader d’un parti politique de l’opposition, a invité « tous les Camerounais à observer un jour de deuil national le vendredi 30 octobre 2020 ».

L’association a dans ce sens demandé à « toutes les écoles, marchés, bureaux, motos-taxis et toute autre activité d’observer une minute de silence » vendredi prochain.

La communauté nationale et internationale est affligée par le drame survenu à Fiango par Kumba, département de la Meme dans la région anglophone du Sud-Ouest. Des personnes armées se sont introduites le samedi 24 octobre dernier dans l’enceinte de l’école « Mother Francisca International Bilingual Acadamy ». Ces hommes assimilés aux combattants des groupes séparatistes qui sévissent dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ont ouvert le feu dans une salle de classe, tuant de sang-froid au moins sept enfants et blessant 13 autres.

BE

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.