Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Nord-Ouest : au moins quatre séparatistes tués et des armes récupérées dans l’attaque d’une position de l’armée

Nord-Ouest : au moins quatre séparatistes tués et des armes récupérées dans l’attaque d’une position de l’armée

Paru le lundi, 31 janvier 2022 11:54

Dans la mi-journée du samedi 29 janvier, une position de l’armée à Bambalang dans la région du Nord-Ouest a fait l’objet d’une attaque menée par des hommes armés. D’après une source de sécurité, la riposte de l’armée a fait quatre morts et des blessés dans les rangs des assaillants.

Une autre source fait état de deux combattants séparatistes tués durant les échanges de coups de feu, un durant la retraite des assaillants et d’au moins six blessés. Aucune perte n’est signalée du côté des soldats.

Pour l’instant, l’attaque n’a pas été revendiquée par le mouvement séparatiste. Mais plusieurs groupuscules de sécessionnistes armés sont actifs dans la zone de Bambalang. Notamment les « Marines of Bambalang », la milice dirigée par le réputé « General No Pity ». Ce commandant de milice est responsable de la mort de plusieurs militaires et membres des forces de sécurité. En septembre dernier par exemple il a revendiqué l’attaque d’un convoi où 15 soldats ont trouvé la mort.

L.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Plus de 100 000 PME créées au Cameroun en quatre ans

InfographieFormation PME cameroun

 

Please publish modules in offcanvas position.