Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Titus Edzoa : « pour que le Cameroun redémarre, il faut une période de transition »

Titus Edzoa : « pour que le Cameroun redémarre, il faut une période de transition »

Paru le jeudi, 12 janvier 2023 16:52

Titus Edzoa (photo) fait l’actualité cette semaine après qu’il ait donné son avis sur une probable succession père-fils au sommet de l’État au Cameroun. Dans la même interview, qu’il a accordée à Naja TV la semaine dernière et qui a été diffusée cette semaine, cet ancien secrétaire général à la présidence de la République sous Paul Biya croit qu’à l’état actuel des choses, aucune élection ne peut se faire dans la transparence, la paix et dans le respect des lois.

« Pour que le Cameroun redémarre, il faut une période de transition pour remettre les choses en place, sinon c’est la continuité de tout ce dont on se plaint », a fait savoir Titus Edzoa.

Pour ce chirurgien de 78 ans, qui a travaillé au sommet de la nomenklatura politique, cette période de transition fait référence à une période de réformes. Il énumère quelques réformes urgentes, de son point de vue. En tête de liste, il place la révision de la Constitution avec la réintroduction, entre autres, de la limitation du mandat du président de la République. Pour Titus Edzoa, il faut aussi redonner au Conseil constitutionnel sa vraie valeur. Idem pour le pouvoir judiciaire qui a besoin de plus d’indépendance…

Michel Ange Nga

Lire aussi:

Transition politique : levée de boucliers de l’opposition contre une possible accession au pouvoir de Franck Biya

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes