Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Barrage de Nachtigal : le gouvernement veut renouer le dialogue rompu par l’arrestation de nombreux ouvriers

Barrage de Nachtigal : le gouvernement veut renouer le dialogue rompu par l’arrestation de nombreux ouvriers

Paru le vendredi, 16 avril 2021 12:43

Le ministre du Travail et de la Sécurité sociale (Mintss), Grégoire Owona, et son collègue de l’Eau et de l’Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba, repartent ce 16 avril 2021 sur le site de construction du barrage de Nachtigal, à une soixantaine de kilomètres au nord de Yaoundé, pour relancer les négociations entre la Camerounaise de construction du barrage de Nachtigal (CCN) et les ouvriers.

Les deux membres du gouvernement vont tenter d’apaiser les tensions ravivées par l’interpellation le 12 avril par la compagnie de gendarmerie de la Haute-Sanaga de nombreux ouvriers sur le chantier, accusés par le directeur général de CCN, Christophe Denat, de trafic et de détournement de carburant. Une semaine plutôt, une quarantaine d’ouvriers avaient déjà été interpellés et gardés à vue dans la même unité de gendarmerie pour destruction et vol en coaction.

Mais d’après certains ouvriers, qui entendent à leur tour initier une procédure judiciaire contre le DG de CCN, aucun dialogue n’est possible sans la mise en liberté préalable de leurs collègues.

Les ouvriers durcissent d’autant plus le ton que depuis quelques semaines beaucoup parmi ont été licenciés. Des sources croient savoir que cette opération va, à terme, toucher 700 employés.

« Je suis à la maison et dans l’incertitude. Un matin, au moment du ramassage des ouvriers, on s’est mis à faire l’appel. Tous ceux dont les noms n’ont pas été lus ont été invités à aller attendre au quartier, sans plus de d’explications », témoigne un ouvrier.

Le Mintss et le Minee étaient déjà sur le site du chantier le 12 mars pour négocier la reprise du travail pa  r des ouvriers en grève revendiquant notamment une amélioration de leurs conditions de travail. Mais depuis la reprise du travail le 15 mars, l’ambiance est devenue davantage délétère.

D.M.

Lire aussi:

Barrage de Nachtigal : après la grève, le chômage technique partiel

Barrage de Nachtigal: les employés retournent au chantier après 6 semaines de grève

La grève s’enlise dans le chantier de construction du barrage de Nachtigal

Barrage hydroélectrique de Nachtigal : un nouveau mouvement d’humeur ralentit les travaux

Dernière modification le vendredi, 16 avril 2021 12:48

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.