Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Présidentielle 2025 : après la Lékié, le RDPC dans le Nord-Ouest appelle à la candidature du président Paul Biya

Présidentielle 2025 : après la Lékié, le RDPC dans le Nord-Ouest appelle à la candidature du président Paul Biya

Paru le mercredi, 23 février 2022 06:07

Une trentaine de chefs de section du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), au pouvoir, ont solennellement demandé au chef de l’État, Paul Biya, de se porter candidat à la prochaine élection présidentielle prévue en 2025. Ces présidents de section (34 au total selon la CRTV, le média d’État) qui se recrutent exclusivement dans la région du Nord-Ouest sont allés solliciter cette candidature auprès du Premier ministre, Joseph Dion Ngute.

Ces militants réunis au sein de l’Association des 34 présidents de section RDPC de la région du Nord-Ouest justifient leur sollicitation par la politique menée par le chef de l’État, par ailleurs président national du RDPC, dans la guerre séparatiste qui secoue cette région depuis 2017. « Le président est le père de la nation. Nous avons vu un père qui est prêt à pardonner à tous ses enfants. Depuis qu’il y a tous ces problèmes dans la région du Nord-Ouest, il appelle toujours ses enfants à venir déposer les armes. Nous pensons qu’il y a encore d’autres expériences que nous devons copier chez lui. C’est pour cela que les présidents de sections du RDPC dans le Nord-Ouest ont décidé d’appeler le président de la République de se présenter à la prochaine élection présidentielle », excipe Ujambeng Stephen Andong, coordonnateur de cette association d’après des propos rapportés par la CRTV radio.

« Concernant notre président national, nous avons décidé de l’appeler à se présenter de nouveau lors de l’élection présidentielle prochaine » réaffirme Peter Abety, président de la section Mezam V Tumbah. Il est à noter que cette association a été mise sur pied à l’initiative de Philémon Yang, ancien Premier ministre et chef de la délégation permanente du Comité central du RDPC pour le Nord-Ouest.

Le 30 octobre 2021 à Monatélé dans la région du Centre, des militants du RDPC, sous le lead du ministre Eyebe Ayissi, ont apposé une banderole annonçant « le soutien de la Lékié à une éventuelle candidature du potentiel candidat Paul Biya à l’élection présidentielle de 2025 ».

Cette sortie des militants du parti du flambeau a été critiquée par certains acteurs politiques. Le parti Citoyens actifs du Cameroun (CAC) a même lancé une pétition contre cet appel des élites du département de la Lékié pour une éventuelle candidature de l’actuel président de la République, Paul Biya, à la prochaine présidentielle.

Au terme de la dernière élection, en octobre 2018, le président Paul Biya avait été déclaré vainqueur avec 71 % de voix exprimées, dans un scrutin où neuf candidats étaient en lice.

L.A. 

Lire aussi :

À 4 ans de la présidentielle, le ministre Eyebe Ayissi ouvre le débat sur la candidature de Paul Biya

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes