Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
8 mars : le gouvernement appelle les femmes à la retenue

8 mars : le gouvernement appelle les femmes à la retenue

Paru le jeudi, 02 mars 2023 14:05

La ministre de la Promotion de la femme et de la famille (Minproff), Marie Thérèse Abena Ondoa, a appelé les femmes à la retenue à l’occasion de la Journée internationale de la femme (JIF) qui se célèbre le 8 mars prochain. Elle les a notamment invitées à adopter des « comportements responsables » et à avoir des « tenues décentes ».

Au Cameroun, la célébration de la JIF donne lieu à des dérapages. Le 8 mars, de nombreuses femmes se retrouvent souvent dans des débits de boissons où elles finissent parfois éméchées et n’hésitent pas à « soulever le kaba », robe en tissu ample cousue avec le pagne de la célébration.

Des groupes et associations de femmes militantes appellent régulièrement au boycott du pagne du 8 mars, estimant qu’il détourne l’esprit des femmes des réels problèmes à aborder lors de la JIF. Pour ces organisations, cette journée est l’occasion pour les femmes de faire entendre leurs revendications, d’améliorer leur situation et de se mobiliser en faveur de leurs droits notamment leur participation à la vie politique et économique.

« Pour un monde digital inclusif : innovation et technologies pour l’égalité des sexes » est le thème retenu pour cette 38e édition. Ce thème vise à reconnaître et à célébrer la contribution des femmes et des filles qui promeuvent les avancées des technologies transformatrices et de l’éducation numérique. Plusieurs activités (tables rondes, débats, marches sportives, remises de dons, etc.) ponctuent généralement cette célébration dans le pays. Avec en bouquet final, le traditionnel défilé le jour J.

P.N.N

Lire aussi :

8 mars : le prix du pagne passe de 6 800 à 10 000 FCFA pour des « raisons économiques »

Dernière modification le jeudi, 02 mars 2023 14:06

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes