Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Extrême-Nord : Boko Haram tue 7 personnes dans une incursion punitive en représailles à des tirs d’artillerie de l’armée

Extrême-Nord : Boko Haram tue 7 personnes dans une incursion punitive en représailles à des tirs d’artillerie de l’armée

Paru le jeudi, 07 octobre 2021 16:14

Sept personnes ont été tuées, trois autres blessées, dans une incursion de Boko Haram enregistrée le 6 octobre à Assighassia (commune de Mozogo), dans le département du Mayo-Tsanaga. D’après une note de renseignement consultée par SBBC, cette attaque a été menée en représailles à des tirs menés une semaine plus tôt par le Bataillon d’intervention rapide (BIR).

En effet d’après cette source, le BIR, une unité d’élite de l’armée de terre, a mené des tirs d’artillerie à Kerawa le 1er octobre en direction des montagnes Lopere et Iyawa, vers Jibrili au Nigeria. Des tirs qui auraient fait « plusieurs morts côté djihadistes », d’après cette note de renseignement.

Par ailleurs, les assaillants ont dévalisé trois boutiques et pillé plusieurs concessions. Le document révèle également une « intervention tardive » de la 42ème du Bataillon d’infanterie motorisée et du Bataillon des troupes aéroportées.

Après une accalmie que les analystes mettent sur le coup des batailles internes, Boko Haram a repris des attaques sur le sol camerounais depuis quelques semaines.

L.A.

Lire aussi:

Extrême-Nord : deux soldats tués et au moins trois assaillants abattus dans des attaques de Boko Haram

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.