Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Drame de Bamenda : le policier auteur du tir mortel sur une fillette aux arrêts (DGSN)

Drame de Bamenda : le policier auteur du tir mortel sur une fillette aux arrêts (DGSN)

Paru le samedi, 13 novembre 2021 08:02

Le délégué général à la sureté nationale (DGSN), Martin Mbarga Nguele, a réagi par voie de communiqué à la mort d’une fillette, touchée par le tir d’un policier ce 12 novembre à Bamenda, dans la région du Nord-Ouest. Selon le DGSN, « le policier auteur de cet acte a été mis aux arrêts dans le cadre de l’enquête immédiatement ouverte par la division régionale de la police judiciaire ».

C’est le 12 novembre, aux environs de 12h 30 minutes, que le « malheureux incident a causé la mort d’une fillette de huit ans », rapporte le patron de la police nationale. De cette sortie, l’on apprend que tout est parti du refus d’un directeur général d’une microfinance de stopper son véhicule à un poste de contrôle. « Le gardien de la paix Fagha Alain de l’équipe de contrôle s’est lancé à sa poursuite et a procédé à des tirs dans le but d’immobiliser le véhicule en fuite », poursuit le patron de la police. Une de ces balles a ricoché et a atteint mortellement Tataw Brandy, « une élève qui se trouvait de l’autre côté de la route ».

Ce drame a provoqué la colère des populations de la ville de Bamenda. Celles-ci ont marché dans les rues de la cité avec le corps de la victime. Ce qui a provoqué la réaction de la police qui est intervenue pour disperser la foule.

Il y a environ un mois, un drame quasi similaire s’était produit à Molyko à Buea, dans la région du Sud-Ouest. Un gendarme avait ouvert le feu sur un véhicule qui a refusé d’obtempérer d’après un communiqué du ministère de la Défense. Une de ces balles a tué une fillette assise sur la banquette arrière de la voiture. La foule en colère a lynché le gendarme.

L.A.

Lire aussi :

Buea : les tirs d’un gendarme atteignent mortellement une fillette, la population en furie le bat à mort 

La compassion de Paul Biya pour la famille du gendarme tué à Buea

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.