Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Covid-19 : un trafic de fausses cartes de vaccination démantelé à Yaoundé

Covid-19 : un trafic de fausses cartes de vaccination démantelé à Yaoundé

Paru le vendredi, 22 octobre 2021 10:34

Une employée du Centre de vaccinations internationales de Yaoundé (Centre) a récemment été suspendue par le ministre de la Santé publique (Minsanté) pour une durée de trois mois « renouvelable ». Elle est soupçonnée d’appartenir à un réseau de trafic de fausses cartes de vaccination contre la Covid-19. La suspecte, qui faisait l’objet d’une enquête, a été prise en flagrant délit, rapporte Cameroon tribune. Selon le quotidien à capitaux publics, le chef dudit centre, Dr Yanne Emmanuel Ntsobo Njoh Bolo Bolo, a été alerté lorsque son attention a été attirée sur une fausse carte de vaccination contre la Covid-19 portant sa signature.

Le détenteur de cette carte avait besoin de ce document pour voyager hors du Cameroun mais n’était pas disposé à recevoir le vaccin. Après plusieurs tractations, il aurait finalement obtenu la carte de vaccination auprès d’un personnel du centre, sans avoir reçu d’injection. Les enquêtes menées en interne ont permis de découvrir que d’autres agents de santé étaient impliqués dans ce trafic, selon la même source. Ceux-ci demandaient jusqu’à 50 000 FCFA par carte de vaccination aux «clients».

Au Cameroun, les cartes de vaccination sont délivrées à toutes les personnes vaccinées contre la Covid-19. Ces cartes portent un numéro de série spécifique, le nom de la personne vaccinée, le vaccin reçu, l’établissement de santé où le vaccin a été administré et le nom du personnel qui a délivré le vaccin. Les autres informations résumées sur les cartes sont le dossier médical du client.

Selon Dr Shalom Tchokfe Ndoula, secrétaire permanent du Programme élargi de vaccination (PEV), toutes les informations marquées sur la carte de vaccination sont déclarées dans le registre de vaccination de l’établissement de santé correspondant pour la traçabilité.

« A ce stade, toutes les personnes vaccinées sont progressivement inscrites dans la base de données en ligne du ministère de la Santé publique. Cela permet aux personnes vaccinées de télécharger automatiquement une carte de vaccination électronique qui porte un code-barres qui peut être scanné n’importe où dans le monde pour vérifier le statut de vaccination Covid-19 de l’individu en question », a-t-il déclaré dans une interview à Cameroon tribune. La découverte de ce trafic intervient au moment où les fonctionnaires et agents publics devront désormais prouver qu’ils sont vaccinés ou faire régulièrement des tests anti-Covid-19 avant d’accéder dans leurs services.

P.N.N

Lire aussi:

Covid-19: la mise au point du Minfopra après la polémique sur l’obligation vaccinale

Obligation vaccinale anti Covid : 18 syndicats d’enseignants menacent d’entrer en grève

Covid-19 : le barreau du Cameroun contre les velléités des administrations à imposer illégalement le vaccinA

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.