Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Yaoundé : après l’éboulement de Damase, des déguerpissements en vue sur le site du drame

Yaoundé : après l’éboulement de Damase, des déguerpissements en vue sur le site du drame

Paru le mercredi, 30 novembre 2022 13:11

Après l’éboulement de terrain qui a officiellement fait 15 morts le 27 novembre dernier au quartier Damase dans le troisième arrondissement de Yaoundé, le gouverneur du Centre, Naseri Paul Bea, a demandé aux populations riveraines de quitter les lieux. « La zone est très dangereuse. Il serait judicieux et nécessaire que ces populations commencent à réfléchir à comment partir avant que l’administration ne vienne » les déguerpir, a déclaré l’autorité administrative, dimanche, sur la télévision publique.

Le gouverneur a notamment donné un délai d’un mois aux propriétaires d’une école construite à quelques encablures du site du drame pour « déplacer » leur établissement scolaire. La même instruction a été réitérée par le ministre de l’Administration territoriale (Minat), Paul Atanga Nji, qui y a effectué une descente ce mercredi 30 novembre. « Continuer l’école à cet endroit, c’est mettre en danger la vie de nos enfants et de nos compatriotes », selon le membre du gouvernement qui s’est exprimé à ce sujet sur la radio nationale.

Le Minat suggère que l’église construite dans les environs, « très bien aménagée », puisse servir de cadre d’apprentissage aux élèves de cette école, en attendant qu’un nouveau site soit trouvé. L’objectif est d’assurer la continuité pédagogique en cette veille des examens du premier trimestre. En rappel, l’éboulement de terrain est survenu dimanche lors d’une cérémonie en hommage à des défunts. « C’est une réunion de gens qui voulaient pleurer des membres [de leurs familles] qui sont partis avant eux. Certains étaient assis sous une tente, où il y a eu un glissement de terrain en début de soirée », avait alors indiqué le gouverneur du Centre, peu de temps après le drame.

P.N.N

Lire aussi:

Eboulement de Yaoundé : le bilan actualisé fait état de 15 morts et 4 blessés (Minat)

Yaoundé : un éboulement fait 14 morts et une dizaine de blessés graves

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.