Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Les défis qui attendent Pr Tetanye Ekoe, nouveau président du Comité de gestion du Centre national de transfusion sanguine

Les défis qui attendent Pr Tetanye Ekoe, nouveau président du Comité de gestion du Centre national de transfusion sanguine

Paru le mardi, 31 août 2021 12:54

Nommé sur décret présidentiel le 30 août, le nouveau président du Comité de gestion du Centre national de transfusion sanguine (CNTS), Pr Tetanye Ekoe, va devoir s’atteler rapidement à un certain nombre de dossiers majeurs pour l’avenir de cette structure. La priorité sera notamment de développer le don de sang, dans un pays où le déficit demeure à 75%. En 2020, le CNTS, opérateur unique en matière de transfusion sanguine sur toute l’étendue du territoire national, n’a collecté que 99.850 poches de sang contre 103 359 en 2019 alors que les besoins nationaux annuels sont évalués à 400.000 poches.

Selon cette structure, 90% de l’approvisionnement en sang proviennent encore de dons de remplacement effectués par les proches ou membres des familles et seulement environ 10% proviennent de dons bénévoles et non rémunérés. C’est pourtant cette catégorie de donneurs qui est recommandée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour garantir au maximum la sécurité transfusionnelle. Il va donc falloir trouver des méthodes innovantes afin d’augmenter le nombre de donneurs de sang ou les inciter à donner davantage par an.

Généralement, cela passe par la sensibilisation sur le bien-fondé du don volontaire et non rémunéré de l’hémoglobine et la promotion du don de sang. Mais cette stratégie ne permet pas de combler le gap.

Pédiatre hématologiste de renom, Pr Tetanye Ekoe a été doyen de la Faculté de médecine et des sciences biomédicales (FMSB) de l’Université de Yaoundé I de 2006 à 2012. Il a contribué au statut de pays libre de poliovirus sauvage sous sa casquette de président de la Commission nationale de certification de la poliomyélite.

Ce membre du Comité scientifique de lutte contre la Covid-19 est le premier à occuper le poste de président du Comité de gestion du CNTS, l’organe chargé notamment de veiller à la mise en œuvre de la politique générale du gouvernement en matière de transfusion sanguine.

P.N.N

Lire aussi:

Don de sang : le déficit demeure à 75% malgré une légère hausse du nombre de donneurs

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Les plus gros consommateurs de maïs du Cameroun (2020)

InfographieIC gros consommateurs mais cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.